Maison des Apôtres

26, Route de Châtillon
73310 Chindrieux

07 69 03 01 60

Retrouvez-nous sur :

© 2020 Tous droits réservés - SAS Maison des Apôtres

  • Facebook Basic Black
  • Black Instagram Icon
  • Black TripAdvisor Icon
  • Noir LinkedIn Icône
HISTOIRE DE LA MAISON

La "Maison des Apôtres" est située à Chaudieu sur la commune de Chindrieux. Elle daterait du 18ème siècle selon selon P. Dufournet, aurait été construite en 1850 par un nommé Godart ou Godard, d'une ancienne famille du pays.

Le fronton de la 'Maison des Apôtres' est décoré de 14 niches dans lesquelles des statues des apôtres entourent Dieu le Père et N-D de la Salette. Les niches sont en molasse verte surmontées chacune d'un trèfle aveugle. Les statues anciennes sont en stuc. Elles ont été complétées par des œuvres de différentes époques et provenances.

Il est possible que l'ouvrage ait été inspiré par ce qui venait d'être exécuté à l'abbaye d'Hautecombe toute proche. Pourquoi pas avec les mêmes artistes dit P. Dufournet, qui ajoute : "On m'a dit vers 1930 qu'une niche alors vide à l'extrémité droite était celle qu'aurait du occuper judas.

Sur une carte postale ancienne de 1909, la niche de droite est bien vide et on voit écrit sur la façade et à demi effacé le mot 'Cantine'.

Au centre, Dieu le Père entre le soleil et la lune surplombe une mer de nuages. Un seul ange adorateur subsiste à sa droite, la colombe de l'Esprit Saint a été reportée dans la niche de droite et le Christ est absent.

A gauche, une statue plus récente de Notre-Dame de la Salette avec les deux enfants. De part et d'autre six niches avec des statues d'apôtres, la douzième ayant été rajoutée récemment.

De différentes époques, plus ou moins érodées, les personnages sont difficilement identifiables.

En partant de la gauche : Pierre et ses clés, Jacques Majeur avec le bourdon, Simon et la scie, Paul et son épée, le suivant pourrait être André avec quelques morceaux de sa croix en X et le sixième d'une facture près différente ressemble plutôt à un Saint Jean-Baptiste.

En poursuivant à droite : un personnage très érodé, puis Mathias et la lance, Jean avec le calice, Jacques le Mineur et le bâton de foulon,

Philippe sans sa croix et dans la treizième niche des apôtres une statue en remploi.